Transport interrégional

Si JB SOL Transports se spécialise principalement dans le transport régional, sachez que nous sommes également capables d’assurer des transports interrégionaux, bien plus longs. Notre attelage de 23 véhicules est capable de partir sur de longs trajets avec du personnel qualifié.

Pour vos missions à distance, ou si vous-même vous trouvez en dehors des Pays de la Loire, mais souhaitez tout de même faire appel à notre savoir-faire, JB SOL Transports peur vous accompagner.

 

Qu’est-ce que le transport interrégional ?

Chez JB SOL Transports, nous entendons « transports interrégionaux », les trajets avec poids lourds qui vont au-delà de la région des Pays de la Loire. Nos chauffeurs routiers possèdent tous les permis nécessaires au bon déroulement d’une mission et sont capables de mener à bien un trajet de plusieurs jours.

Notre attelage dispose de véhicules lourds spécialement dédiés à ce genre de voyages et pourra transporter une très grosse charge de matériaux en vrac. Les délais seront évidemment respectés, quelle que soit la distance à parcourir (en fonction de nos moyens, évidemment).

 

Faire appel à JB SOL Transports pour revaloriser vos déchets

Pour les prestations de transports interrégionaux, JB SOL travaille principalement sur le transport et la revalorisation des déchets. En effet, si votre société produit des déchets verts ou des amendements organiques dans son activité liée à, JB SOL peut vous les racheter en plus de vous en débarrasser pour les revaloriser.

Par exemple, les résidus issus de la filière du bois sont transformés en paillage (des plaquettes de résineux et d’écorces) qui sont utile à certaines professions, comme les paysagistes, les jardiniers de parcs municipaux ou les grossistes. Si nous devons récupérer du fumier de cheval, nous le transportons vers différents exutoires qui le transformeront en composte très utilisé dans les champignonnières françaises (mais pas que). Enfin, dernier exemple, si nous sommes amenés à récupérer de gros lots de sciures de bois, nous pourrons faire en sorte de les transformer en litière très utile dans les parcs de poussins d’élevage, et autres volailles.

 

En savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents déchets que nous pouvons revaloriser ? Vous avez besoin de nos services en dehors des Pays de la Loire ? N’hésitez pas à nous contacter sur la page dédiée du site. Nous sommes à votre écoute pour vous proposer une solution de transport adaptée et nous engageons à vous répondre dans les plus brefs délais.

La récupération et le recyclage des bois de classe A et B

Fort de sa flotte de camions Ampliroll et Tautliner, JB Sol s’offre une grande capacité de tournées de collecte des déchets bois non dangereux majoritairement du bois en fin de vie.

Ses plateformes dans la Sarthe et son site d’Ecommoy assurent à JB Sol une place incontestable dans le domaine de la récupération et du recyclage de matières de la filière bois dans la région du Mans.

Par son expertise dans le domaine, JB Sol achète, récupère ou collecte gratuitement les déchets de la matière première du bois, les achemine sur ses plateformes du Mans. Ensuite, JB Sol organise le déchargement, le stockage et le tri des déchets bois à réception sur ses plateformes. Puis JB Sol entreprend l’étape de préparation par le broyage, l’affinage et le criblage de ces déchets.

 

Les trois catégories de déchets bois

Le bois de classe A appelé bois d’emballage (bois sec non traité) : il s’agit des bois bruts et secs non traités et non peints : les palettes, les caisses, les cagettes, les bourriches, les tourets pour câbles, les planches et poutres sans peinture ni vernis, les plateaux de chargement.

Le bois de classe B (bois faiblement traité ou traité non-dangereux, peint ou vernis) : il s’agit des produits déchets issus du BTP : les portes non vitrées, le bois de coffrage, le bois de démolition, les panneaux, le bois d’œuvre, les vieux meubles, les fenêtres, les volets, les charpentes, la menuiserie bois d’extérieur et d’intérieur, le bois aggloméré et mélaminé.

Le bois de classe C (bois traité fortement adjuvanté et dangereux) : il s’agit de produits traités à la créosote comme les traverses de chemin de fer, les poteaux téléphoniques et électriques ou autoclavés et imprégnés de sels métalliques comme les écrans acoustiques, les piquets de vigne et d’arboriculture, les palissades.

Les bois de classe A et B sont récupérables et recyclables.

Les bois de classe C dits « en liste rouge » ne sont pas recyclés ou valorisés. Ils sont détruits dans des usines d’incinération de déchets spéciaux ou ils alimentent des fours de cimenteries. Les bois de classe C sont toxiques et leurs risques d’émission sont élevés à cause de leurs composés organiques volatils polluants.

Récupération et la valorisation des amendements organiques

Spécialisé dans le négoce de déchets naturels, JB Sol est un acteur qui amplifie ses activités dans le traitement et la revalorisation d’amendements organiques ou minéraux présents dans le sud  Sarthe.

Cette transformation d’amendements d’origine végétale ou animale permet à JB Sol de participer activement à l’élan bienveillant à l’égard de l’environnement naturel.

Cette valorisation occasionne la diffusion d’engrais biologiques plus assimilables et non-dangereux pour les sols à la fertilité largement freinée par des décennies d’épandage d’engrais chimiques nocifs pour les sols, les récoltes et la chaîne alimentaire.

 

La particularité des amendements organiques et minéraux

Les amendements sont récupérés, traités et réutilisés dans le but de conserver des ingrédients naturels ayant une valeur et une utilité pour un usage différent de celui dont ils sont issus.

Ces déchets biologiques aident à améliorer l’état physique et chimique des sols. Ils participent au maintien d’une composition de sol enrichie et satisfaisante qualitativement.

Le côté non-dangereux et non-agressif de leurs éléments naturels en fait des alliés de l’agriculture biologique.

Par leurs actions, la composition des sols est régénérée, protégée et stimulée offrant des récoltes de meilleure qualité. Dans l’agriculture, ils sont incorporés au moment de la plantation et lors du travail du sol annuel. Ils sont dans ce cas précis appelés « engrais de fond. »

 

Les amendements organiques

Les amendements organiques sont issus du monde végétal et animal. Ce sont les fumiers d’ovins, de bovins et de chevaux, le compost, le lombricompost, le marc de raisin (prépondérant dans les régions viticoles), la corne broyée, le sang séché, etc. Ils sont transformés en composts et revendus comme engrais organiques naturels assimilables à incorporer ou à répandre en automne et à la fin de l’hiver.

Leurs compositions peuvent être mélangées à d’autres ressources récupérées telles que la paille, les écorces d’essences variées, le compost de déchets verts, des terreaux d’autres provenances.

Grâce à leurs propriétés, ce sont des engrais organiques qui enrichissent les sols en éléments minéraux bienfaisants. Ils allègent les terres lourdes et compactes, ils donnent du corps aux terres légères et ils reconstituent les stocks de matière organique et l’humus du sol.

Les amendements organiques apportent également des apports nutritionnels importants aux plantes sans les agresser. Ils les alimentent en azote, potasse, phosphore, etc.

 

Les amendements minéraux

Les principaux amendements minéraux sont le gypse, les cendres de bois, la chaux, le sable, l’argile, la marne, le soufre, le sulfate de fer, la Terre de bruyère ou le corps de meule.

Leur richesse en substances minérales améliore les propriétés physico-chimiques des sols. Ils sont utilisés pour la correction du taux de pH. La chaux et les cendres de bois élèvent le pH d’un sol trop acide, le soufre et le sulfate de fer acidifient un sol et baissent son pH.

Les amendements minéraux ont la faculté de modifier les matières. Le sable allège les sols lourds, le gypse assouplit les sols lourds tout en neutralisant les excès de sodium, la chaux allège les sols compacts et fertilisent le sol. Les cendres de bois enrichissent le sol en éléments minéraux essentiels. Ils permettent aussi une meilleure circulation de l’air et de l’eau de pluie.

Grâce à son expertise, JB Sol maîtrise la valorisation du fumier de cheval par la méthanisation ou le compostage. Celui-ci sert alors de fertilisant naturel pour les champignonnières. Sa terre de Bruyère et ses divers composts sont véhiculés vers des entreprises de paysagistes, pépiniéristes, horticulteurs et cultivateurs sarthois.

 

Demande de renseignement

Contactez nous au

02 43 87 71 96

ou

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser